NOUS CONTACTER

contact@naturdeco.fr

04.90.23.34.76

© Copyright - Pradier
Conditions générales et Politique de confidentialité

Aménager un jardin sec

Comment créer un jardin sec, ce beau jardin du sud avec peu d’entretien ? C’est ce que vous allez découvrir dans cet article rédigé par nos professionnels de l’aménagement extérieur !

Tout d’abord, commençons par les bases : Le jardin sec se caractérise par un terrain rocailleux, un jardin économe en eau, des cailloux et des plantes adaptées aux conditions difficiles.

Le jardin sec se veut être le jardin typique du sud de la France, qui est donc soumis à des conditions météorologiques capricieuses et un environnement bien particulier : sécheresse, vent, soleil très puissant, froid occasionnel, sol pauvre et du sel en bord de mer. 

Nos meilleurs conseils pour vous constituer un beau jardin sec sont de disposer beaucoup de rocaille, il faut être très généreux sur les cailloux et les pierres, ce sera la clé de la réussite de votre extérieur ! Utilisez des gros galets blancs de Provence par exemple, ou un panachée de galets de rivières, gris et jaunes.

Côté végétation, préférez un sol de graviers ou de paillages surmonté de plantes sèches à un sol de pelouse.

Oubliez le gazon qui nécessite beaucoup d'eau et d'entretien, créez plutôt des parterres d'arbustes et optez pour les plantes méditerranéennes qui présentent l’avantage de ne demander que très peu d’entretien et un faible besoin en eau. Et qui de plus, nécessitent peu de terre végétale.  

Pour votre sol, le jardin sec se marie très bien avec le sol en terre d’ocre, que vous aménagerez aisément de beaux oliviers. Symboles des régions du Sud et plus particulièrement de la Provence, les oliviers sont de culture facile, ils peuvent vivre des milliers d’années, isolés ou en groupe.

Votre olivier appréciera un sol bien drainé, profond et caillouteux. Il aime être exposé en plein soleil et supporte très bien la sécheresse. Attention cependant à le protéger du vent, le légendaire mistral de Provence, qui souffle très fort !

Votre jardin sec peut se présenter avec une allée centrale ; le très important chemin de graviers inspiré des paysages de la garrigue et sur les deux côtés, implantez des zones minérales, composées de graminées, d’arbustes très secs et de vivaces rampantes.

 

Pour votre allée centrale, optez pour des gravillons concassés, plutôt clairs, beige, blanc ou gris.

 

N’oublions pas un autre incontournable du jardin sec : la lavande. Typique du sud, cette plante aromatique aux fleurs mauves ou violettes aime l’exposition en plein soleil. Pour accompagner vos lavandes, rien de mieux que de les disposer devant un muret en pierres.

Comme indiqué plus haut, les pierres sont l’élément phare de ce thème extérieur. Construisez un muret en pierres des champs et votre jardin sec sera réussit en un tour de main !

Votre tableau se composera alors de : lavandes, derrières elles, le muret en pierres, et devant elles, une allée de gravillons concassés gris.

Aménager des parterres de plantes, mais pas de gazon, qui n’est pas synonyme de jardin sec. Vous choisirez vos plantes parmi les graminées, les cactus, les plantes arides. Vous devez rester dans la famille des plantes résistantes aux températures arides.

Votre végétation pourra se composer de gauras, cette plante ornementale qui accepte un sol pauvre, rocailleux et drainant. Ses fleurs blanches ou roses allègent les massifs et apportent un peu de gaieté et de couleurs au jardin sec assez monotone. Ni le vent ni la pluie ne découragent cette floraison.

Enfin, pour finir dans la famille des agrégats et minéraux, disposez des ballasts blancs et jaunes dans votre extérieur, aillez la main lourde sur la rocaille et les cailloux. Les galets gris sont aussi parfaits dans le décor d’un jardin sec.

Dernier petit conseil de nos experts, si vous souhaitez apporter un peu de fraîcheur à votre jardin sec, pensez au petit bassin d’eau. Un bassin aquatique, même minuscule, permettra une touche de fraicheur dans votre extérieur.